Nos partenaires


Cultures du Cœur

« Culture du Cœur » est une association parisienne. Elle pour objectif de lutter contre les exclusions en favorisant l’accès à la culture, au sport et aux loisirs des personnes en situation d’exclusion.

Une convention passée par l’Association Arfog-Lafayette avec cet organisme en octobre 2013, permet aux jeunes des services Clair Matin Bizot et Clair Matin Grégoire de bénéficier des sorties culturelles et sportives gratuitement et par ce biais  de les aider à renforcer le lien social. En aidant à resserrer des liens entre les jeunes, à décloisonner et à revaloriser les publics en difficultés, à favoriser une participation active et citoyenne par l’accès à la culture, la mise en œuvre de la convention contribue  à notre objectif  et facilite un lien d’intégration.


http://www.culturesducoeur.org/

La Corde Raide

Pour lutter contre les addictions diverses, soutenir les équipes confrontées  à des conduites à risques liées à la toxicomanie, le Pôle Jeunes à signé une convention avec la Corde Raide pour soutenir les professionnels dans leurs actions auprès des jeunes, et mener  auprès de ces publics des actions de prévention.

Deux modes d’intervention sont actuellement prévues :

  • Les professionnels des services Clair Matin Bizot et Clair Matin Grégoire peuvent s’adresser à la Corde Raide pour des conseils.
  • Des soirées d’informations auprès des jeunes sont organisées au sein même de nos locaux.

http://www.lacorderaide.org/


France Parrainage

Le partenariat mise en place avec l’association « France Parrainage » offre la possibilité  aux jeunes de se faire parrainer, s’ouvrir sur le monde ordinaire, créer des liens en dehors de la structure qui pourront perdurer au-delà du séjour. C’est une opportunité intéressante pour les jeunes qui n’ont plus de lien avec leur famille, en particulier les MIE.

Ce partenariat peut aussi susciter chez eux des envies de pouvoir être utile aux autres, dans une relation dénuée d’enjeux pécuniaires. Les jeunes étant très souvent dans une attitude consumériste où la valeur des choses  se résume souvent  à l’argent qu’elles coûtent, ce type de relation s’avère être  bénéfique sur le plan éducatif.

http://france-parrainages.org/


La Direction des Affaires Sanitaires et d’Education à la Santé (DASES)

La DASES existe depuis 1985 à la suite de la décentralisation de l’action sociale. Elle assure la conception et le pilotage des politiques départementales, attribue diverses prestations  sociales et des subventions, gère en direct des équipements et des services et arrête  la tarification d’établissements et des services médicaux-sociaux  dans le champ du handicap, des personnes âgées et de la protection de l’enfance.

Chaque année la direction de l’établissement et le siège de l’association rencontrent un ou deux représentant de la DASES lors de la discussion sur le Budget prévisionnel (BP) qui présente les besoins pour le fonctionnement de l’établissement ou service  de l’année à venir et lors du Compte Administratif (CA) qui permet à l’établissement ou service de rendre compte de l’utilisation des financements obtenus.



 L’Aide Sociale à l’Enfance (ASE)

L’accès aux prestations de l’ASE est un droit fondamental. L’ASE est un instrument d’action sociale et non pas un système de prestations venant combler un manque de ressources ou l’absence des parents.

Le dispositif de l’ASE doit constamment s’adapter  aux besoins évolutifs des usagers, aux problématiques de chacun et aux orientations prises au niveau national, par exemple pour les MIE.

La collaboration entre les services de l’ASE et notre structure commence dès la phase de demande d’admission, se poursuit tout au long du processus d’admission, d’accueil, d’accompagnement socio-éducatif jusqu’à la sortie du jeune de notre établissement.



Le SEMNA

Le SEMNA, secteur éducatif  auprès des mineurs non accompagnés, a été créé en octobre 2011 au Bureau de l’ASE. Ce service spécialisé dans l’accueil des mineurs isolés étrangers a pour objectif de réguler les admissions et renfoncer leur mise à l’abri en amont d’une prise en charge par l’ASE.

La collaboration avec le SEMNA s’est construite avec l’ARFOG-LAFAYETTE, progressivement à partir d’avril 2012 en ce qui concerne les 8 MIE du foyer Clair Matin Bizot et à partir d’octobre 2012 en ce qui concerne les 42 jeunes du foyer Clair Matin Grégoire.

La collaboration entre le SEMNA et nos services s’appuient sur le principe qu’à partir du moment qu’un jeune MIE nous est confié, nous faisons tout le nécessaire pour l’accompagner vers son insertion sociale et professionnelle.

 

Le centre de Formation de l’ARFOG-LAFAYETTE

Depuis quelques années déjà, le foyer Clair Matin Bizot fait appel aux compétences  du centre de formation de notre association pour les jeunes filles déscolarisées  ou en absence totale de projet professionnel. Depuis 2012 ce centre, ne reçoit les MIE qui nous sont confiés par l'ASE et le SEMNA.

Le centre de formation apporte des réponses et adapte rapidement ses modules de formation aux besoins des publics que nous accueillons.
Les centres de formation de l'association Arfog Lafayette(Cliquez ici)